Les 10 fondateurs de marques internationales qui ne montrent généralement jamais leurs visages.

La plupart des grands fondateurs de marques célèbres aiment bien se vanter sur des couvertures de magazines partout dans le monde.

Ce qui est vraiment l’inverse des 10 personnes que nous allons vous présenter dans cet article.

Ils ont créé des objets utiles dans le quotidien, mais il se peut que nous ignorions tous leurs existences

Le jeune Phil Knight et son entraîneur Bill Bowerman aimaient tous les deux courir. Or, la qualité des chaussures de course qui ont été vendues aux États-Unis dans les années 60 n’était pas assez bonne pour eux.

Et c’est ainsi qu’ils ont créé la société Blue Ribbon Sports pour vendre des baskets japonaises aux États-Unis.

Celle-ci s’appelle maintenant Asics. C’est en 1978 que la firme a obtenu pour la première fois son nom Nike avec son fameux logo.

Starbucks a été ouvert en 1971 comme un magasin qui vendait des grains de café et du matériel à Seattle.

En 1987, lorsque la société a été rachetée par Howard Schultz qui est le propriétaire de « Il Giornale », l’endroit a finalement commencé à se transformer en un véritable café. Maintenant, vous pouvez trouver un Starbucks presque n’importe où dans le monde.

Amancio a entrepris ses activités dans les années 70 et il a faisait des robes de nuit et des peignoirs avec sa femme dans leur salon.

Une fois, leur partenaire allemand a refusé une commande énorme et…