9 situations inexplicables pour les archéologues lors de leurs découvertes.

Depuis le temps, on retrouve plusieurs mystères anciens qui n’ont pas été résolus pour diverses raisons.

Néanmoins, le célèbre archéologue Frederik Hiebert du National  Geographic est sur le point de faire des découvertes qui pourront exhiber des secrets du  passé.

Par ailleurs, voici 9 faits qui ne peuvent toujours pas être expliqués jusqu’au 21e siècle.

C’est dans la ville maya ou plus précisément à Palenque en 1994 que les archéologues ont découvert pour la première fois cette chambre funéraire.

Dans celui-ci se trouvait un cercueil avec le reste d’une femme couvert de poudre rouge et ornée de perle.

Aux alentours du crâne, on pouvait remarquer un diadème et des morceaux d’un masque funéraire. D’après leurs études, cette reine avait environ 60 ans.

Pour notre prochaine photo, on retrouve des archéologues en train d’étudier une gigantesque tête de pierre olmèque. Cette grande statue a été retrouvée à la Venta au Mexique. D’après leurs contes, ils ont retrouvé 17 têtes dans les marécages. Or, ces statues laissent de nombreuses questions au niveau des chercheurs de nos jours.

C’est dans le parc national à « Great Basin » dans l’Utah que ce Winchester a été découvert appuyé contre un arbre.

D’après son histoire, c’est dans les années 1870 qu’il fut apparaitre pour la première fois dans cette région.

C’était une année ou les mines et les ranchs ont commencé à se manifester.

La plus surprenante dans cette découverte est le fait que personne n’ait touché au fusil depuis plus de 100 ans.

C’était en 1885 que The Great Farini rédige son rapport sur une…