Après 3 ans d’hospitalisation, ce petit garçon quitte enfin la clinique.

Après une balle tirée à la tête par sa mère, le petit garçon de 11 ans déserte enfin l’hôpital. C’est à l’âge de 8 ans que Joey Slaight a été incarné pour la première fois à l’hospice. Vivant à Montfort au Wisconsin, la mère du petit garçon décide de se suicider après avoir tiré sur ses deux fils le 2 janvier 2015. Joey a réussi à survivre à l’accident, mais il a eu recours à plusieurs soins médicaux pendant tout  ce temps.

À l’âge de 27 ans, Morgan Slaight, la mère des garçons, était déjà un accro aux amphétamines. Elle a perdu la vie après 11 jours d’hospitalisation. Par  contre, le plus jeune frère de Morgan est décédé sur le coup à  l’âge de 6 ans.

Quant aux sorts de Joey, la balle fut retrouvée derrière son œil gauche ce qui n’a pas entrainé sa mort. Dès son arrivée à l’hôpital « University of Wisconsin Hospital », les médecins ont déjà jugé de son sort. Et, le rétablissement de ce dernier fut une grande surprise pour les docteurs responsables de son cas.

Après l’attaque de la partie gauche de son cerveau, les médecins avaient peur qu’il ne…