Sa fille autiste rentre pleine de bleus de l’école, sa mère poursuit l’établissement !

Claire Nossiter est la maman d’une petite fille autiste, Lyndsay.
Mais un jour, sa fille de 16 ans est rentrée à la maison avec des marques partout sur son corps. 
« J’ai reçu un appel de l’école disant que Lyndsay avait fait une crise et qu’ils avaient dû la maîtriser en la tenant… [mais] elle avait plutôt l’air d’avoir été dans un accident de voiture et non à l’école. Si j’avais fait ça à Lyndsay, elle aurait été retirée de mes soins, mais parce que c’est le personnel du Conseil de North Lanarkshire, ça va. Dans son dossier médical, le médecin a écrit « trop d’ecchymoses pour pouvoir compter. Notre système de justice devrait protéger les plus vulnérables. », déplore Claire
Claire a entamé des poursuites judiciaires contre l’école que fréquente sa fille, à Motherwell, en Écosse. 
« Des techniques de contrainte approuvées sont parfois nécessaires dans le meilleur intérêt de l’élève, des autres élèves et du personnel », s’est expliquée la direction de l’établissement.