Contrôlé en excès de vitesse, un conducteur accuse le vent de l’avoir poussé…

Alors qu’un homme a été controlé au volant de son pick-up en Australie à 127 km/h au lieu des 110 autorisés, l »excuse qu’il a donné au policier est vraiment insolite. Regardez ce qu’il est indiqué sur le PV des policiers :

« The wind was pushing me », est-il écrit (« le vent m’a poussé »). Une excuse qui ne passera pas! L’homme a reçu 200 dollars d’amende et a perdu 2 points…